Muscler son vagin

Muscler son vagin, à quoi donc cela peut-il servir? Vous n'en voyez pas l'utilité? STOP à la désinformation!!! Outre le côté médical, cela inclut un plaisir que vous ne soupçonnez même pas... 

Pourquoi?

Pour plusieurs raisons, un côté santé (un périnée musclé limite fortement la descente d'organes due à un accouchement par voie basse ou à l'àge), mais surtout, un plaisir pour vous et votre compagnon hors du commun! Le point G est chez la plupart des femmes très peu stimulé. C'est simple, on peut le prouver par quelques statistiques. Environ 20% des femmes seulement arrivent à avoir un orgasme par la pénétration. Est-ce le signe d'un point G inexistant? NON! C'est la faute d'un vagin peu musclé. Un vagin musclé permet non seulement une meilleure stimulation du point G, mais aussi permet de donner à votre partenaire des sensations qu'il n'a jamais connu dans sa vie.

Une femme contracte son vagin de manière inconsciente au moment de l'orgasme, lui offrant ainsi ces sensations de manière éphémère. Ici, je vous propose d'apprendre comment lui offrir de manière voulue, pour le mettre sous votre contrôle. Et si vous suivez bien mes conseils, avec beaucoup d'entraînement, vous deviendrez ce que les Hindous appellent une "samdhamsa", c'est à dire que vous pourrez, par la seule force de votre vagin (sans aucun mouvement) faire jouir votre partenaire...

Comment?

Il y a plusieurs moyens de muscler son vagin. Tout d'abord pratiquer quotidiennement ce qu'on appelle les exercices Kegel. Non seulement ces exercices permettent de prévenir le relâchement des tissus dû à la ménopause ou à la grossesse, mais en plus ils augmentent le plaisir sexuel. Pour les faire, rien de plus simple. Il suffit de contracter le muscle pubo-coccygien (c'est à dire le muscle qui entoure le vagin) puis de le relâcher, un peu comme si on voulait se retenir d'uriner. Une fois par jour pendant cinq minute suffit largement. Les résultats peuvent mettre un moment à se faire sentir en fonction de votre musculature initiale, soyez patientes! L'avantage de ces exercices, c'est qu'on peut les pratiquer n'importe où. 

Les boules de Geisha sont aussi un autre moyen de se muscler, mais cette fois-ci sans se fatiguer, voire sans même y penser (faites attention à la sonorité des boules, car certaines sont bruyantes, et cela peut être embarrassant si vous sortez avec!). Dans le cas présent, sachez que vous avez juste à les introduire en vous et à marcher avec, et ce pendant le temps que vous voulez. Elles sont recommandées par certains spécialistes, et vous pouvez en trouver de bonne qualité pour une quinzaine d'euros dans un sex shop ou en vente en ligne.

Et pour finir, vous pouvez évidemment vous entraîner sur votre partenaire, qui, je pense, sera ravi d'apporter sa contribution à un but aussi noble!