Le sexe pendant la grossesse 
(Partie 2: Les questions)

Décryptage des idées reçues

On entend de toutes parts de nombreux conseils, avis et préjugés quand on est enceinte. Parfois de bonnes astuces, parfois des aberrations totales. Tentons ici de démêler le vrai du faux. Attention cependant, mon article est applicable à votre cas uniquement si votre grossesse n'est pas dite "à risque" (votre médecin vous en aurait parlé si c'était le cas!). Si vous êtes en plein dedans, je vous recommande plutôt de demander conseils à votre gynécologue.

I/ Le sexe fait mal au fœtus. FAUX 

Protections du foetus

Désolée messieurs, mais peu importe la taille de votre verge, elle ne sera jamais assez longue pour heurter, toucher ni même effleurer votre petit être en développement... Voilà pourquoi en image: 

En rouge voici le vagin, c'est à dire la partie du corps de votre conjointe que vous pénétrez. C'est ici également que vous éjaculez, et le sperme ne peut en aucun cas atteindre le bébé, bien protégé par le numéro 1: il s'agit du col de l'utérus (fermé jusqu'au moment de l'accouchement), puis de la paroi utérine, muscle solide qui retient le fœtus. En 2 c'est le sac amniotique (poche des eaux), une poche élastique souple mais robuste qui contient le fœtus mais aussi le 3, le liquide amniotique. Liquide qui protège un peu plus le fœtus en absorbant et amortissant les chocs. De cette manière, non seulement il est entièrement protégé de vos coups de rein, mais en plus il ne sentira rien et continuera sa sieste!

On pourrait même aller plus loin et dire que faire l'amour fait du bien au futur bébé, car les hormones de bonheur (endorphine, ocytocine, dopamine,...) sécrétées par la maman lors de l'orgasme passent la barrière du placenta et profitent également au foetus! 

II/ Une femme enceinte n'a pas envie de sexe. FAUX 

Nausées, fatigue, maux de dos, autant de choses qui font que le désir de la femme enceinte baisse durant le premier trimestre (et celles dont ce n'est pas le cas sont des chanceuses!) Néanmoins, au cours du deuxième semestre et ce jusqu'au huitième mois environ son désir augmente. La femme enceinte passe par de très nombreux états hormonaux, ainsi que sa libido. Il faut seulement savoir profiter de ces moments où la femme est physiquement et psychologiquement disponible.

III/ Le sexe déclenche une fausse couche. FAUX

La fausse couche a différentes causes. Un problème chromosomique, une anomalie,..., mais certainement pas un rapport sexuel. La raison pour laquelle certains sports sont interdits pendant la grossesse c'est simplement à cause des risques de coups/chutes ou faux mouvement.
Une femme ayant une grossesse se déroulant normalement, a tout à fait le droit, si elle en a envie, de faire l'amour, et ce jusqu'à la toute dernière minute!

IV/ Le sexe déclenche l'accouchement. FAUX

Des rumeurs circulent sur les hormones contenues dans le sperme (la prostaglandine), qui provoqueraient des contractions et accélèreraient l'accouchement lors des dernières semaines. C'est une vieile recette de grand mère pour accélérer le processus (méthode dite "à l'italienne"). On parle aussi du rôle de l'ocytocine (homone pouvant déclencher contractions et accouchement, présente dans le corps juste après l'orgasme).
Sauf que selon une étude parue dans le journal international d'obstétrique et de gynécologie, s'il n'existe aucune contre indication médicale, faire l'amour en fin de grossesse ne déclencherait pas plus rapidement l'accouchement.

Voilà, vous êtes paré(e) pour vivre cet aventure pleinement! N'hésitez pas si vous avez d'autres questions.