Le point G chez la femme

Tout d'abord, brisons les clichés. Non, le point G n'est pas un mythe inaccessible! Oui, toutes les femmes en possèdent un (heureusement!) Et enfin, non, il ne faut pas avoir un pénis très grand pour l'atteindre! De quelle manière s'en "servir", et en jouir!

Le trouver pour mieux jouir

Schéma appareil génital féminin

Voici donc un schéma de profil de l'appareil génital féminin. Ainsi donc, nous voyons le point G (G-spot sur le schéma: à gauche, quatrième nom en partant du haut). Mais comme nous ne sommes pas tous des médecins spécialisés en gynécologie, en pratique, ça donne quoi? A la profondeur d'un majeur environ (vous voyez, messieurs, pas besoin d'être bien montés pour nous faire plaisir!), "côté ventre", vous pouvez sentir une sorte d'excroissance de la taille d'une pièce d'un euro. Voilà, en quelques secondes, vous avez trouvé votre point G!


Travaux manuels:

Il y a plusieurs moyens de se servir de son point G.
Tout d'abord, une stimulation simple avec le majeur: on peut frotter son doigt dessus, ou alors appuyer dessus en pliant légèrement son doigt et en le dépliant en alternance. Quand la demoiselle est bien mouillée, je vous recommande d'entrer un deuxième doigt en elle, pour donner plus de puissance à votre geste.

Ensuite, une stimulation par gode ou vibromasseur. Il en existe un panel qui ont la propriété commune de stimuler le point G. Il y a les petits godes qui ont leur extrémité légèrement repliée (et qui peuvent aussi être vibrants pour certains), il y a les plus gros, vibrants et électriques, qui tournent sur eux-même (et ainsi stimulent le point G et aussi les parois vaginales). Ces mêmes vibro ont parfois des billes dans leur tronc, ce qui multiplie les sensations. D'autres sont vibrants, parfois même repliés, mais surtout leur corps est composé de boules stimulatrices. 

Je vous recommande aussi de stimuler (ou de vous faire stimuler) le clitoris en même temps. De ce fait, non seulement l'orgasme viendra beaucoup plus vite, mais aussi parce que vous stimulez les deux zones en même temps, vous aurez un orgasme du point G et du clitoris, ce qui rendra cet orgasme beaucoup plus fort que d'habitude!

Et avec un pénis?

Je ne peux pas vous affirmer avec certitude que vous aurez un orgasme par la pénétration grâce à votre point G.

Toutefois, je peux vous dire quels sont les facteurs qui peuvent augmenter vos chances d'en avoir:


La forme du pénis de votre partenaire: il est vrai que chaque pénis a sa propre forme (il est rare de rencontrer dans sa vie deux hommes avec la même forme de verge!). Les formes qui peuvent aider la stimulation du point G sont les courbées (et même si celles-ci sot courbées sur le côté, vous pouvez faire une variante de la position d'Andromaque, afin que le bout de sa verge frotte votre point G). Et les pénis de taille plus modeste sont un plus pour la stimulation du point G, puisque le relief du gland peut alors l'atteindre sans se forcer!


La forme du point G: aussi bien que les hommes ont chacun une forme de pénis particulière, chaque femme a sa propre forme de point G, et celle-ci peut même varier en fonction de la période du mois. Ainsi, celui de certaines femmes sera plus gonflé que d'autres, d'autre l'auront en revanche un peu plus haut, ou plus bas, etc...


La position dans laquelle vous faites l'amour: oui, il y a des positions qui stimulent plus le point G que d'autres. Aurais-je besoin de citer la fameuse Andromaque, ou encore la sacro sainte levrette? Mais il en existe une multitude d'autres, comme la femme sur le côté et l'homme accroupi derrière elle comme pour une demie levrette, etc... Je vous recommande d'en essayer beaucoup pour trouver celle qui vous convient vraiment.


Et enfin, un orgasme du point G a plus de chance d'être obtenu si auparavant de longs préliminaires ont été pratiqués, voire si la femme a déjà eu un premier orgasme clitoridien.

Sur ce, je vous souhaite de bien vous amuser à la (re)découverte de ce plaisir!