Le couple libre
(Par Dominatrix)

Qu'est-ce que c'est, comment l'aborder, quelques pistes pour mieux le vivre ou le devenir.

Introduction

Un couple libre est basé sur la fidélité affective et la liberté sexuelle. On ne parle de couple libre que dans la situation où les deux partenaires sont d'accord pour que les choses fonctionnent ainsi. Dans le cas contraire, il s'agit d'infidélité et ce, même si les deux partenaires le font ! De la même façon, si l'un des deux est au courant que l'autre le trompe et ne dit rien, il s'agit encore d'infidélité puisqu'il n'a pas eu son mot à dire sur la question.
Il est très important de comprendre que si le mot "libre" est souvent ce qu'on retient de cette pratique, le mot "couple" ne doit absolument pas en être exclu ! Il s'agit d'une façon de fonctionner ensemble et dans laquelle chacun doit avoir son mot à dire et ce, tout au long de la relation. Le but du jeu est, bien entendu, de multiplier les possibilités d'épanouissement sexuel et de découverte de soi, mais cela ne doit jamais se faire au détriment du bonheur de l'autre.

Attention ! Un couple qui a déjà des problèmes ne parviendra pas à les régler de cette façon ! Libérer son couple nécessite une confiance réciproque totale, et la possibilité de revenir à un couple classique à tout moment. C'est une expérience qu'il ne faut tenter que si tout va bien. Dans le cas d'un couple à problèmes, cette nouvelle pratique risque de devenir le catalyseur des conflits et de précipiter une éventuelle rupture.

Et que dire des couples à moitié libre ? Peut-on aller voir ailleurs quand son partenaire est prié de rester gentiment à la maison ?
Certains couples fonctionnent de cette façon mais il faut savoir que cette pratique est beaucoup plus difficile à maintenir stable et durablement qu'une liberté réciproque. Si les deux partenaires sont libres et que l'un des deux choisi volontairement de ne pas utiliser cette liberté, on reste dans le couple libre classique, où chacun peut faire ce qu'il veut, y compris rien du tout.
Mais si l'un des deux est libre tout en interdisant jalousement à l'autre d'aller voir ailleurs, il est logique que ce dernier finisse tôt ou tard par se sentir lésé.
Bon amusement, et n'hésitez pas à poser vos questions !

Quelques clés

Il existe autant de façon de libérer son couple que de couples possibles sur terre aussi est-il difficile de donner une façon simple et unique de fonctionner. L'idéal est d'en parler avec son partenaire et de fixer les règles ensemble, de façon à ce que les deux soient toujours d'accord et au fur et à mesure que les questions ou les problèmes peuvent se présenter.
Néanmoins, pour que cette liberté reste une activité de couple et non une source de secrets et d'exclusion de l'autre, voici quelques astuces (à prendre ou à laisser selon ce que vous et votre partenaire en pensez) :

Tout se dire

L'intérêt d'être dans un couple libre est de pouvoir s'amuser sans culpabiliser et sans inquiéter l'autre. Bien entendu vous pouvez doser les détails selon ce que l'autre est prêt à entendre, mais laissez le toujours au courant des événements.
Par exemple : Si vous rentrez après une après-midi coquine et racontez à votre partenaire que vous avez réussi votre coup avec quelqu'un, vous vous contentez ainsi de l'informer que votre système fonctionne toujours. Et éventuellement que vous avez appris une technique que vous ne connaissiez pas et dont vous aimeriez lui faire profiter.

Au contraire, si vous rentrez en éludant ses questions ou pire, en racontant un mensonge, vous allez forcément inquiéter l'autre => vous avez le droit d'aller voir ailleurs, alors qu'est-ce que vous pourrier avoir de plus embêtant à cacher ?

C'est dans ces cas de figure que la jalousie risque de s'installer, ce qui mènera au mieux à un retour à la monogamie, au pire à une rupture.

Demandez l'autorisation avant

Certes votre couple est libre, et vous avez par principe le droit de faire ce que vous voulez avec qui vous voulez. Mais n'oubliez pas que vous êtes avant tout en couple et qu'il est possible que certaines de vos relations mettent votre partenaire plus mal à l'aise que d'autres. Alors si vous voulez pouvoir faire tranquillement le tour de vos connaissances, peut-être devriez-vous accepter de ne pas toucher à son petit-frère/meilleur ami/père, etc...
Il s'agit ici de cas volontairement caricaturaux, mais en prenant l'habitude de demander avant, vous éviterez de lui faire de la peine sans le vouloir, et lui donnerez ainsi régulièrement la preuve que c'est lui que vous aimez et qu'il passe avant tout le reste.

Garder une vie sexuelle de couple

Rien de plus dangereux que le "je me suis déjà amusé/e tout l'après-midi, alors ce soir je dors".
Les aventures extra-conjugales peuvent venir épicer votre vie sexuelle mais elles ne doivent pas en composer la majeure partie ! Au contraire, un couple libéré doit faire deux fois plus attention qu'un classique à maintenir une relation de désir avec son partenaire.
En effet, le danger comme l'avantage des relations extra-conjugales c'est qu'elles brisent la routine sexuelle qui finit par s'installer dans tous les couples. C'est un avantage si cela vous donne des idées pour expérimenter avec votre partenaire, et un grand danger si cela devait achever de tuer le désir que vous avez eu pour lui.
Les conseils classiques pour éviter de sombrer dans la routine devraient vous aider à éviter cette écueil. Et au pire, une petite période de retour à la monogamie, voir de complète abstinence, devrait vous relancer lorsque vous reprendrez.
Par ailleurs, n'hésitez pas à évoquer ce problème avec votre partenaire, qui pourra lancer une opération "re-séduction" pour vous aider à passer ce cap.

Ne pas tomber amoureux/reuse

C'est le plus important bien sûr, vous êtes et restez en couple, le but est juste de vous amuser, pas de faire votre marché sans passer par la case célibat.
Les règles classiques du plan cul doivent donc être respectées : attention à bien mettre le cœur de côté, et surtout à s'assurer que le plan cul en question a bien compris que vous ne cherchiez qu'à vous amuser, et que vous n'allez pas casser demain pour venir vous installer chez lui.
Si néanmoins la chose se produisait malgré vous, parlez-en à votre partenaire afin qu'il vous soutienne et faites ce que vous avez à faire pour que ce sentiment inopportun disparaisse.

Faire attention à l'autre

Votre partenaire vous a peut-être donné son accord pour que vous alliez batifoler ailleurs mais prenez garde à ne pas le négliger pour autant ! Si les petites attentions classiques restent de mise, certains comportements peuvent éviter qu'une frustration ne s'installe.
Par exemple, si vous le prévenez à l'avance que vous sortez vous amuser, il pourra s'organiser pour passer la soirée avec une conquête ou des amis, ce qui lui évitera de passer la soirée à ruminer tout seul.

Enfin n'hésitez pas à demander et redemander régulièrement à l'autre s'il est toujours à l'aise avec ce fonctionnement, ainsi vous pourrez vous ajuster à l'autre tout au long de votre relation et celle-ci en sera d'autant plus durable !