La sodomie

Encore un autre sujet qui ne fait pas l'unanimité... 37% des femmes et 45% des hommes l'ont déjà essayé. Passage gay obligatoire, de plus en plus d'hétéros ont envie d'essayer. Certains aiment et pour d'autres c'est no way! Que vous soyez experts ou débutants, cet article est fait pour vous faciliter la chose, et vous aider à prendre du plaisir à le faire.

Pour les débutants

Pour les très grands débutants, la sodomie est l'introduction d'un pénis/sex toy dans l'anus. 

Certains penseront qu'on peut y aller comme ça, avec le strict minimum de préparation. STOP à la sodomie mal faite! C'est de cette manière que l'on dégoûte les dames et les damoiseaux de cette pratique! Je vais vous expliquer de quelle manière s'y prendre pour préparer votre compagne ou compagnon à la pénétration anale, car oui, il faut prendre son temps!

1) La préparation

Tout d'abord en parler! Le dialogue prime au niveau de la sexualité. Il faut s'assurer de ne rien faire qui pourrait choquer ou blesser physiquement votre partenaire. Parlez bien de vos attentes, de vos limites mutuelles, afin que tout soit clair.

Ensuite, il faut faire un travail sur soi, tant psychologique que physique:
pour le/la "pénétré(e)" : soyez VRAIMENT consentant(e) et ne partez pas avec un sentiment négatif, ou en vous disant que ça va vous faire mal, sinon c'est perdu d'avance! Oubliez les mauvaises expériences qui appartiennent au passé, et concentrez-vous sur ce qui va suivre. En ce qui concerne la préparation physique, il me semble évident que la propreté est de rigueur, donc lavez-vous avant votre entrevue avec votre amant!

Pour le "pénétrant": ne soyez pas dégoûtés, puisque vous devrez y mettre les doigts, voire la langue pour ceux qui se sentent! Vous voulez le faire, alors assumez jusqu'au bout! Et, n'agissez pas comme des bourrins, à moins que votre partenaire ne vous l'ai expressément demandé! Allez à son rythme, et pas au votre.

Avant de passer à l'acte, assurez-vous d'avoir tout ce dont vous avez besoin à votre disposition, notamment du lubrifiant, car bien souvent la salive seule ne suffit pas. Si vraiment mettre vos doigts vous dégoûte, je vous recommande de vous procurer un tout petit gode (que l'on appelle le "lady finger") ou encore des gants comme chez le médecin. Je vous recommande aussi d'utiliser un préservatif si vous tenez à éjaculer en votre partenaire (oui je sais, vous aimeriez augmenter les sensations, mais il est très désagréable pour le receveur d'évacuer le sperme après coup!). 

2) Le passage à l'acte

Puis vous êtes avec votre partenaire. Mais HALTE! Pas question de le/la pénétrer tout de suite! Vous devez préparer le terrain, et non lui faire mal. Pour celà, commencez par titiller son anus avec un doigt (lubrifié au préalable). Pour le début, vous pouvez vous faire guider par votre partenaire pour passer à l'étape suivante plus ou moins rapidement. Vous pouvez le faire aussi à l'aide de la langue. Si votre partenaire est une femme, ne vous privez pas de stimuler son clitoris ou de lui glisser un doigt ou deux au passage, mais attention, toujours utiliser des doigts différents pour l'avant et pour l'arrière, question d'hygiène. Puis continuer votre stimulation anale en enfonçant doucement un doigt, puis deux, au rythme de votre partenaire bien sur. Vous pouvez vous servir du petit gode si vous le désirez.

Ca y est, à priori, votre partenaire est prêt(e), mais ne vous fiez qu'à ses paroles! Pénétrez le/la avec délicatesse Demandez-lui de vous guider pour le début. Il n'est pas utile d'aller loin pour commencer, rentrez et ressortez délicatement. Vous pourrez au fur et à mesure accélérer progressivement. Conseil au pénétré: respirez, évitez de vous contracter, et détendez-vous. Si vous êtes une demoiselle, vous pouvez stimuler votre clitoris, ça vous détendra et vous trouverez ça de plus en plus agréable.

Bravo, vous êtes prets pour votre première sodomie réussie!

Pour les confirmés :

Adeptes de la sodomie, vous avez envie de mettre un peu de piment dans ce quotidien? Je peux vous recommander plusieurs accessoires, comme le poppers (autorisé légalement depuis quelques temps, et en vente dans tous les sex shops). il procure de nouvelles sensations (en plus d'une dilatation plus rapide de l'anus). Il existe aussi d'autres accessoires qui peuvent vous aider à prendre votre pied. Notamment si vous êtes une femme, essayez la double pénétration avec gode + vibromasseur clitoridien. Evidemment vous pouvez varier les positions (sur le ventre, sur le dos les jambes levées, allongé sur une table, etc...)


Douleur et / ou déchirement anal

Question de 3KFC

Bonjour SuperN !
Tout d'abord, merci pour cet article qui m'a aidée à me déstresser et à passer le cap avec mon copain ! Ca c'est très bien passé ! Seul petit bémol... Je ne peux plus m'asseoir... -_-' Pas que ça ait été si douloureux que ça sur le moment, mais après coup si. Mon pantalon m'irrite, j'ai du mal à m'asseoir et je réfléchis longtemps pour être sûre que je veux vraiment aller aux toilettes. Aurais-tu un produit à me conseiller, je sais pas une crème apaisante ou autre ? Et sinon, si ça c'est un peu déchirer est-ce que je risque pas d'attraper des maladies ?
Merci d'avance ! et félicitations pour ce super site !

Réponse de Super N:

Bonsoir et merci pour tes compliments qui font, il faut l'avouer, chaud au coeur!
En ce qui concerne ton problème, Il faut d'abord savoir s'il s'agit d'une simple inflammation, auquel cas quelques jours suffisent pour que la douleur s'apaise, soit d'une déchirure anale, et dans ce cas il y a plusieurs précautions à prendre. La déchirure anale se diagnostique par un gonflement de la zone douloureuse, une rougeur, et éventuellement un peu de sang sur le papier après être allé à la selle.
Pour apaiser la douleur, dans un cas comme dans l'autre, les médecins de l'époque te recommanderaient un bain de siège (un bidet ferait l'affaire!). J'aurais tendance à te recommander un bain, car non seulement l'eau chaude peut vraiment apaiser la douleur, mais en plus l'hygiène est vraiment indispensable dans cette situation! Je te recommanderai aussi un savon surgras, afin d'hydrater ta peau et d'éviter que la fissure ne s'aggrave. Ne porte aussi que de la lingerie en coton! Tu peux aussi éventuellement essayer un savon antiseptique pour nettoyer et éviter que des microbes s'y déposent.

En ce qui concerne le fait d'aller aux toilettes, je te recommande de manger beaucoup de fibres, et de prendre un léger laxatif pour ramollir tes selles et ainsi te faire moins mal et favoriser la cicatrisation. Et aussi d'essayer d'aller aux toilettes tous les jours!

Toutefois, si la douleur malgré ces précautions ne passe pas au bout de quelques jours, il se pourrait que ça ne soit plus grave que ça où que cela s'infecte, aussi je te recommande de voir un médecin généraliste pour lui expliquer ton problème (il ne t'examinera probablement pas si tu le lui décris bien ne t'inquiète pas), il te donnera sûrement une crème apaisante, mais je ne peux te conseiller sur ces crèmes, car elles ne sont délivrées que sur ordonnance...


En ce qui concerne les maladies, c'est pour ça qu'il ne faut prendre aucun risque, se laver très régulièrement, et bien sûr, plus de pénétration anale jusqu'à guérison. Mais les problèmes que tu risques d'avoir si tu ne te soignes pas correctement sont par exemple une sorte d'abcès... (pas agréable alors je te recommande de bien prendre soin de ce problème!)


Soigne-toi bien!