Jamais atteint l'orgasme?

J'ai remarqué au fil des années la chose suivante: un bon pourcentage de femmes n'a jamais eu le moindre orgasme. Et contrairement à ce qu'on peut penser au premier abord, beaucoup de femmes sont dans la même situation. En couple ou célibataire, elles n'y arrivent pas. C'est un problème de taille, qu'on tentera de comprendre, et surtout de résoudre ici!

Ne jamais dire jamais!

Pourquoi?

De nombreuses femmes, je l'ai déjà dit, dont victimes de ce genre de problème... Mais pour quelles raisons? Elles sont multiples, mais toutes résolvables, je vous l,assure!

Tout d'abord, et c'est un constat très décourageant, de plus en plus de femmes ne connaissent pas leur corps comme elles le devraient, car la masturbation des femmes est depuis la nuit des temps un sujet tabou. On n'ose pas en parler, alors que pourtant tout le monde le fait. Il faut, dès la puberté et même avant, apprendre à se connaître, à savoir comment on fonctionne, ce qu'on préfère, etc. ... Comment exiger de son partenaire qu'il nous donne un orgasme si on est pas capable de lui dire de quelle manière s'y prendre, de quelle manière on fonctionne?


Il y a aussi la religion, ou/et l'éducation qu'on a reçu... C'est sûr que si l'on vit dans une famille de pratiquants chevronnés qui considèrent le sexe comme un péché et la masturbation comme un vice, on n'est pas sorti! Mais il faut passer outre ces préjugés si on veut une vie sexuelle épanouie!


Ensuite, et j'en ai déjà parlé dans un précédent article, le fait que l'orgasme de la femme ne soit pas automatique comme celui de l'homme, mais passe par le cerveau, fait toute la différence. Une femme, si elle n'est pas dans un bon état d'esprit au moment où elle se caresse/fait l'amour, ne pourra atteindre l'orgasme, ou alors il sera très mauvais, parce qu'elle était perturbée, ou qu'elle était tout simplement ailleurs.

Enfin, et ça c'est le sujet le plus délicat, il y a le problème des mauvaises expériences passées. Une femme ayant subit des violences sexuelles arrivera nettement moins bien, voire carrément pas du tout à atteindre l'orgasme.

Comment y arriver: les bases en solo

Tout d'abord bien connaître son corps. Nous ne le dirons jamais assez ici, il faut se connaître d'abord pour que l'autre apprenne à nous connaître par la suite. Explorez votre corps, touchez-vous (et pas seulement vos parties génitales, mais aussi le reste de votre corps). Aventurez-vous, amusez-vous et apprenez de vos touchez. Soyez à l'écoute de vos sensations. Tétons, ventre, cuisses, aine, et enfin votre clitoris, vagin, etc. ... Ne soyez pas timides, il s'agit de VOTRE corps. Et n'ayez pas honte, tout le monde le fait, soyez fières de votre exploration, et surtout de vos découvertes. Le fait d'avoir un premier orgasme donné par soi-même constitue sans doute la plus grande victoire sexuelle que vos puissiez remporter!

Ensuite, sachez bien qu'avoir un orgasme peut prendre du temps, alors prenez le! Surtout lorsqu'il s'agit de votre première fois, ne soyez pas découragées au bout de 10 minutes, car cela peut prendre vraiment beaucoup de temps (dans certains cas on peut atteindre une demie heure, voire trois quart d'heure).

Vous ne vous sentez pas dedans? Vous êtes perturbée, ailleurs, alors que vous sentez que ça pourrait être le bon moment? Brisez les tabous, regardez un film X! Trouvez ce qui vous excite et servez-vous en! Si malgré tout vous n'êtes toujours pas dedans, alors laissez ça de côté pour un moment. Ce n'est pas un échec, seulement une simple pause.

J'en arrive aux femmes qui sont sexuellement traumatisées. Ne vous en faites pas, vous réussirez d'une manière ou d'une autre à avoir un jour un orgasme. Car si vous êtes arrivée ici, c'est que vous voulez vous sortir de cette situation. Première démarche pour vous à effectuer: en parler! Car il est évident que vous ne pourrez pas sortir ça de votre tête si vous le garder justement enfermé en vous. Un psy, une amie proche, un sexologue pourront vous aider à sortir de ce cercle vicieux. Et pour vous plus que quiconque, réappropriez-vous votre corps! Il est à vous! Faites-en ce que vous voulez! Regardez-vous dans une glace (faites-vous violence si nécessaire) et admirez-vous. Vous êtes belle. Vous avez envie de vous. Alors de même que ce que j'ai dit plus haut, explorez-vous, redécouvrez-vous, et prenez ce plaisir que vous attendez.

Avec sa/son partenaire:

Si vous en avez un(e), c'est que soit elle/il est au courant, soit que vous simulez (je vous invite dans ce cas à lire mon article sur le sujet). Dans un cas comme dans l'autre, la première étape est d'en parler (car tout ne se résous pas en gardant le silence!). Expliquez-lui pourquoi, ou si vous ne savez pas, cherchez à comprendre tous les deux, ou encore demandez de l'aide à un thérapeute pour couple!

Ensuite, il faut passez à la pratique. Certains hommes n'aiment pas faire des cunnilingus, qui est pourtant la stimulation la plus efficace qui soit pour donner un orgasme à une femme! Brisez les tabous, brisez les dégoûts éventuels (vous pouvez commencer en douceur par faire ça sous la douche, ce qui lui donnera une impression de propreté). S'il ne peut vraiment pas, allez-y plus en douceur, demandez-lui de vous toucher avec la main. Guidez-le surtout, n'hésitez pas à le diriger, à lui indiquer par des "plus haut", etc. ... Et si vous voyez qu'il est sur la bonne voie, n'hésitez pas à le gratifier d'un gémissement de contentement! Mais je le répète: pour bien des femmes, la meilleure stimulation est surtout clitoridienne!
Si vous voyez que cette simple stimulation ne suffit pas, dites-lui de stimuler en plus votre point G (détails ici). Car en effet, une bonne stimulation du point G permet d'atteindre l'orgasme très rapidement.

En ce qui concerne la pénétration, je reconnais qu'il est difficile d'en avoir un de cette manière. Mais de même que pour le reste, concentrez-vous sur vos sensations, et si vous le souhaitez, vous pouvez utiliser en plus le cockring, qui permet d'avoir en plus de cette pénétration une simulation clitoridienne (détails de cet objet ici), ou encore un simple doigt fera l'affaire!

Mon conseil final: ne vous impatientez pas. Jamais vous n'atteindrez l'orgasme si vous ne vous laissez pas aller! Détendez-vous, pensez à des choses excitantes, et concentrez-vous sur vos sensations, sur ce que vos stimulations vous font. N'hésitez pas à stimuler en plus du reste vos zones érogènes (les tétons surtout). Et décontractez-vous. Vous ne battez pas des records, le but n'est pas de se presser mais de prendre son pied! Si vous n'avez pas d'orgasme cette fois, au moins vous aurez ressenti du plaisir et ça ne sera que partie remise... 

N'oubliez pas que la pression de la performance qu'une femme peut ressentir fait immanquablement baisser sont potentiel orgasmique!