Faire l'amour malgré ses règles

Bon, il faut avouer que certes, ce n'est pas forcément très ragoûtant, et que ça peut même être douloureux pour les femmes... Mais cela s'avère bien utile quand les fameuses règles tomber au mauvais moment (et croyez-moi, ça arrive souvent!). Ainsi, je vais quand même tenter de vous faire un bref bilan ici des choses à faire ou pas (et même comment les faire) pour rendre la chose plus agréable...

Mission impossible? Faux!

Pour commencer...

Il faut arrêter de considérer les règles comme quelque chose de sale... Car c'est une vision puritaine des plus détestables (le concept de la femme pécheresse souillée chaque mois en signe de punition se retrouve dans toutes les religions possibles hélas...). Une femme qui a ses règles n'est pas sale, n'est pas souillée, et c'est une chose tout à fait naturelle (oui, même les animaux ont leurs règles... Vous croyez que les chiennes ont aussi croqué dans le fruit sacré...???) Donc relativisez les choses, ce n'est que du sang... Oui, ça sort d'un vagin, tout comme la cyprine, dont la plupart ne sont pas dégoûtés... Mais au final, ce n'est rien de plus que du sang!

Petites précautions:

Il y en a toujours à prendre pour pratiquer le safe sex... Pour les couples déjà testés pour les MST et le SIDA, rien à ajouter, vous pouvez passer ce petit paragraphe. Pour les autres, je ne vous recommande absolument pas cette pratique, pour la bonne et simple raison que le sida est transmissible par le sang!!! Et ok, les préservatifs sont censés être sûrs, blablabla, mais il suffit parfois d'une goutte pour être contaminé... Et pour peu qu'il soit mal mis...

Bon, en ce qui concerne les couples testés, je vous recommande le retour à l'usage du préservatif! Tout simplement parce qu'il n'est pas très agréable de se retrouver dans le remake de massacre à la tronçonneuse après coup! De plus il apporte une meilleure pénétration et lubrification à votre partenaire, en plus de diminuer sa douleur, ce qui n'est pas négligeable.

Pour vous mesdames, je vous recommande la prise d'un bon anti douleur une demie heure/une heure environ avant l'acte, parce que, pour peu que votre compagnon soit bien membré ou vous pénètre un peu trop profondément, vous risquez d'avoir mal! En effet, votre endomètre est en plein désagrègement, et cela cause des douleurs qui sont d'autant plus accentuées par les allers-retours de votre compagnon... Donc l'anti douleur (en fonction de votre état de santé et de votre tolérance à ces médicaments, demandez conseil à votre médecin ou pharmacien) est fortement recommandé!

Pour aller plus loin...

Bon, tout d'abord, certaines positions sont bien sûr à éviter. Je pense notamment à la position d'Andromaque qui offre une pénétration très profonde donc potentiellement douloureuse pour la femme. Le fait d'écarter les cuisses un peu trop joue aussi un rôle dans la profondeur de la pénétration. Evitez aussi les positions de contorsionniste, car une femme peut avoir mal pendant ses règles! Et donc ne tiendra pas très longtemps. Ne pénétrez pas trop fort votre partenaire ni trop loin, au risque de lui faire mal (et sachant que le but est de se faire plaisir, à vous de voir!)

Mesdames, ne négligez pas votre hygiène! C'est très très important en tant normal, alors d'autant plus dans ce genre de situation! De plus, un bain chaud, en plus de vous laver, non seulement calme les douleurs situées au niveau du bas ventre, mais permet durant un petit laps de temps d'avoir un flux de sang moins important qu'en temps normal!

Messieurs, vous avez envie d'offrir une gâterie à votre partenaire malgré ce désagrément? Ne vous inquiétez pas, c'est possible (pour peu que le flux soit assez petit)! Proposez tout simplement à votre partenaire de mettre un tampon après sa douche! De cette manière, même sans forcément aller jusqu'au cunnilingus, vous pourrez lui faire plaisir sans le désagrément des règles. Cependant, je tiens à y apporter un petit bémol: il se trouve que beaucoup de femmes ressentent après un orgasme déclenché pendant leurs règles une forte douleur (d'où l'utilisation pertinente d'anti douleurs)... Encore une fois il n'y a pas lieu de s'inquiéter tout ceci est normal! Encor'e une fois, cette pratique est réservée aux couples testés VIH et MST.

Et n'oublions pas les fameuses éponges qu'utilisent les prostituées pour ne pas perdre de temps de travail ! Celles-ci naturelles ou artificielles, vendues à cet effet, permettent d'avoir un rapport sans même que l'autre ne s'aperçoive que les anglais ont débarqué !

Je pense avoir fait le tour de la question alors amusez-vous bien!